Comment passer le TOEIC en quelques étapes ?

Le TOEIC est le Test of English for International Communication, reconnu mondialement comme une certification de référence pour évaluer la maîtrise de l’anglais, particulièrement en compréhension orale et écrite. Se préparer et passer le TOEIC peut être déterminant pour la validation d’un diplôme universitaire, la candidature à des études supérieures ou l’amélioration des perspectives professionnelles.

Comment est noté le TOEIC ?

Les candidats peuvent obtenir un score allant de 10 à 990 points, une échelle conçue pour offrir une vision précise et nuancée de leurs aptitudes en anglais. Cela signifie qu’un candidat débutant pourrait recevoir un score aussi bas que 10, tandis qu’un locuteur presque natif pourrait se rapprocher du score maximal de 990 points ainsi que pourrait le préciser cet organisme habilité au passage du test.

Il est parfois complexe de contextualiser ces scores sans une référence familière. C’est pourquoi de nombreuses personnes utilisent le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) comme point de comparaison. Le CECRL est un outil standardisé qui décrit les compétences linguistiques à différents niveaux, allant du niveau débutant (A1) au niveau maîtrise (C2). Pour donner un exemple concret, un score de 785 points au TOEIC est souvent considéré comme équivalent à un niveau B2 selon le CECRL. Ce niveau est souvent associé à une capacité à interagir avec aisance dans des situations courantes, à rédiger des textes clairs sur des sujets variés et à comprendre les points essentiels de conversations complexes.

Il est donc essentiel pour les candidats de bien comprendre cette échelle de notation car non seulement elle fournit un aperçu de leur compétence actuelle en anglais, mais elle permet également aux employeurs et aux institutions éducatives de situer avec précision le niveau d’anglais d’un individu. Cela peut influencer des décisions telles que les admissions à des programmes d’études, les embauches ou les promotions professionnelles.

Nos autres sujets :  Tout ce qu'il faut savoir pour donner des cours en ligne.

meilleur façon apprendre portugais cours

Pourquoi passer le TOEIC ?

Il existe au moins quatre bonnes raisons de passer le TOEIC :

  • Une portée internationale incontestable : Le TOEIC n’est pas simplement un test d’anglais parmi tant d’autres. C’est une certification qui jouit d’une reconnaissance et d’une notoriété mondiales, faisant de lui l’une des références majeures pour évaluer et valider les compétences linguistiques en anglais ;
  • Un atout majeur pour les étudiants : Dans le paysage académique actuel, la maîtrise de l’anglais est devenue presque incontournable. Beaucoup d’établissements d’enseignement supérieur, qu’ils soient nationaux ou internationaux, sollicitent désormais un score TOEIC spécifique comme condition pour l’obtention de certains diplômes ou pour accéder à des programmes spécifiques ;
  • Un avantage compétitif lors de la recherche d’emploi : En mentionnant votre score TOEIC sur votre CV, vous envoyez un signal fort aux recruteurs quant à votre niveau d’anglais. Cela peut nettement vous avantager face à une concurrence intense, notamment pour des postes où la maîtrise de l’anglais est un critère déterminant ;
  • Une opportunité en or pour les professionnels : Qu’il s’agisse de chercher des opportunités à l’étranger, de gravir les échelons au sein de votre entreprise ou simplement d’assurer une communication efficace avec des partenaires internationaux, avoir une certification TOEIC peut ouvrir de nombreuses portes. Elle est une preuve concrète de votre engagement à exceller dans un environnement professionnel globalisé.

La préparation au TOEIC

Le TOEIC, en tant que mesure standardisée de compétence en anglais dans un contexte professionnel, nécessite une préparation sérieuse et méticuleuse pour obtenir un score élevé. Cette préparation ne se résume pas simplement à rafraîchir ses connaissances linguistiques; elle englobe une multitude de facettes liées à la structure du test et aux compétences nécessaires pour y exceller.

Nos autres sujets :  Comment faire pour donner des cours alors qu'on est étudiant ?

Tout d’abord, il est indispensable de se familiariser avec les différentes sections du test. Chaque section a ses propres particularités et aborde des compétences linguistiques spécifiques. Une compréhension approfondie de ce à quoi s’attendre permet au candidat de ne pas être pris au dépourvu le jour de l’examen et de maximiser ses chances de succès. De plus, des sessions d’entraînement régulières, simulant les conditions réelles du test, peuvent grandement améliorer la performance. Ces sessions sont l’occasion d’appliquer concrètement les connaissances acquises et de s’habituer au format du test.

Ensuite, la gestion du temps est un élément très important lors de l’examen Car étant donné le volume d’informations à traiter dans un temps imparti, il est essentiel d’avoir des stratégies en place pour utiliser efficacement chaque minute. Les techniques de lecture rapide, par exemple, peuvent s’avérer très utiles, permettant de cerner rapidement l’essentiel d’un texte sans s’y attarder indûment.

Enfin, pour certains candidats, des cours dédiés à la préparation au TOEIC peuvent être d’une aide inestimable. Qu’ils soient dispensés en groupe, favorisant l’échange et la dynamique collective, ou en sessions individuelles, offrant une attention personnalisée et des conseils sur mesure, ces cours peuvent grandement renforcer les compétences linguistiques et stratégiques des participants. Avec l’accompagnement d’un formateur expérimenté, les candidats peuvent aborder l’examen avec confiance, sachant qu’ils ont été préparés de manière exhaustive.

cours donner étudiant education

Les différentes versions du TOEIC

Le TOEIC a la particularité de s’adapter à l’évolution des technologies et aux besoins variés des candidats en proposant différentes versions de l’examen. Ainsi :

  • La version papier du TOEIC est la plus traditionnelle et est depuis longtemps le standard du test. C’est une version classique du TOEIC qui continue d’être largement acceptée et reconnue dans le monde entier. Elle se caractérise par une méthode d’évaluation où les candidats répondent à des questions en cochant des cases sur une feuille de réponse, une méthode éprouvée depuis de nombreuses années ;
  • Parallèlement à cette version traditionnelle, une version informatisée du TOEIC a été introduite, réalisée directement sur ordinateur. Si le contenu de cette version reste identique à celui de la version papier, elle présente l’avantage d’offrir souvent des résultats plus rapides. Ce mode d’examen est plus interactif et peut être préféré par ceux qui sont plus à l’aise avec les outils numériques ;
  • Enfin, en réponse aux besoins changeants et à la demande croissante d’options plus flexibles, une version du TOEIC en ligne avec surveillance à distance a vu le jour. Cette version est particulièrement innovante car elle permet aux candidats de passer l’examen depuis le confort de leur domicile, évitant ainsi les déplacements tout en garantissant l’intégrité du test grâce à une surveillance à distance. Cela s’effectue généralement via une caméra et un microphone qui permettent à un surveillant d’assurer que le test se déroule dans des conditions optimales et sans tricherie.
Nos autres sujets :  Comment donner des cours en ligne ?

Chacune de ces versions répond à des besoins spécifiques, permettant ainsi à chaque candidat de choisir la méthode d’examen qui lui convient le mieux, tout en bénéficiant de la renommée et de la crédibilité associées au TOEIC.